C’est les vacances ! Pas besoin d’aller très loin pour se dépayser. Cette année, c’est décidé, je fais découvrir les lacs d’Ossau à mes filles. Gourette, elles connaissent en hiver. Le train d’Artouste, c’est fait ! J’ai envie de leur faire découvrir les lacs d’Ayous.

En fin de journée, direction Laruns pour la nuit. On se pose dans une chambre d’hôtes au cœur du village. Chambre familiale sympa et accueil chaleureux de la propriétaire. Ici, on est comme à la Casa. On se prépare pour une belle journée de rando. Après un copieux petit-déjeuner, on quitte Laruns vers 8h30 direction Bious-Artigues. En passant aux Eaux-Chaudes, je raconte mes années colos. Et oui, Ados, c’est ici que je venais 3 semaines en juillet. J’en ai fait quelques kilomètres dans ces montagnes au pied de l’Ossau. On se gare à Bious-Oumette et nous voilà partis pour cette balade. Un peu dur le départ, ça monte tout de suite. Claire (12 ans) met le rythme et Lulu (8 ans) suit. Au barrage de Bious –Artigues, on longe le lac. On aperçoit des canoés, on se croirait au Canada. Plus loin sur la piste les chevaux du lac, les filles adorent. Lucie remarque sur des pierres un dessin rouge sur fond blanc. Et oui, nous sommes dans le Parc National des Pyrénées. L’Isard associé aux lettres P et N est le symbole de limite du Parc National. A l’arrivée au plateau de Bious, on lit les panneaux de balisage. Il nous faut filer vers la droite. Petite pause, on aperçoit des troupeaux, vaches, brebis et chevaux. Voilà quelques jours que les troupeaux sont montés en estive. Je leur explique que sur le chemin du retour, nous passerons près des cabanes de bergers. C’est reparti, on suit le balisage du GR10 direction le refuge d’Ayous. Cet itinéraire qui traverse les Pyrénées est balisé en rouge et blanc. Lucie s’en amuse. Elle ne cesse de chercher les balises pour s’assurer que nous sommes sur le bon itinéraire et en oublie parfois que cela grimpe un peu ! Petite passage en forêt, c’est bien agréable. On croise quelques randonneurs itinérants et des traileurs bien pressés.

Y-at-il des courses par ici s’interroge la plus grande ? Il en existe plusieurs dans la vallée mais sur ce parcours, je ne sais pas. Devant nous les premières petites cascades, c’est excitant. On approche bientôt des lacs. Dit Maman, on pourra se baigner au lac ? On mettra bien nos pieds dans l’eau mais on est en montagne, l’eau est bien fraîche. Claire, en tête avec mon compagnon, a atteint le premier lac, le lac Roumassot. Elle contemple. Ses yeux brillent. La voilà conquise paLac Casterau001©marie-therese sadranr ce décor magique. Le Pic du Midi d’Ossau est grandiose. Lucie s’écarte un peu du chemin, gambade vers les bords du lac Gentau sous le regard de quelques vaches. Plus loin, un pêcheur. On continue pour atteindre le refuge d’Ayous. On repère les lieux, on y reviendrait bien passer une nuit. On se prend une boisson fraîche et pique-nique au bord du lac. Les filles trempouillent dans le lac. L’eau est fraîche. Mais quel bonheur ! Allongés sur la pelouse, on contemple l’Ossau, le fameux Jean-Pierre. Pour nous, la balade ne s’arrête pas là, on poursuit jusqu’au col pour atteindre les lacs Bersau et Castérau. Maman, c’est génial cette rando ! Là, on surplombe, on est à 2000 m d’altitude. Çà et là quelques névés. On attaque la descente vers les cabanes de bergers. Le terrain est caillouteux mais la sente bien indiquée. Le panorama sur la plaine de Bious est sans pareil. C’est très coloré, très animé : fleurs, troupeaux. On s’approche d’une cabane. C’est celle de Joseph Paroix, la cabane de Cap de Pount. On déguste un peu de fromage. Il explique aux enfants son métier. Bayonne est encore loin, il nous faut continuer !!! Tiens du bruit dans le fond de ce canyon. « Maman, Maman, c’est un canyon ! Regarde, c’est comme en Sierra ». Les petites sont conquises. Une journée superbe.

FacebookTwitterGoogle+Partager

2 thoughts on “Carte postale de vacances, le tour des lacs d’Ayous.

  1. Bonjour !
    J’allais rédiger un post sur cette balade toujours très agréable ! Mais ce post est si bien que je m’en serai voulu ! Merci 😉

Comments are closed.